Bagheera Café
Accédez au Forum
  home association Bagheerathons Véhicules Documentation Refabrications Prestation
 
 

Historique
Matra en compétition
Projet M550
Fiche technique (1974)
Evolution de la construction
liste des options et prix

        SERIE 1 ( Avril 73 - Juillet 76)

       nuancier

      SERIE 2 ( Juillet 76 - Avril 80)

        nuancier

        BAGHEERA 15cv U8
        Moteur bagheera culasse 16s
 

MATRA


MATRA, acronyme de Mécanique Aviation TRAction, est une entreprise française fondée en 1945 couvrant une large palette d'activités dans l'aéronautique, l'aérospatiale, l'automobile, le transport, les télécommunications et la défense.

MISSILES ET ESPACE

C'est donc une entreprise qui développe des systèmes d'armes et des missiles
Parmi les plus célèbres :

Matra Durandal (bombe anti piste)
Matra Otomat (missile Mer Mer, équivalent exocet)
Matra 530 (missile air air)


Matra  550 ( sources :maquettes.m6blog.fr)


  En 1945, Marcel Chassagny se consacre uniquement à l'aviation puis, à la demande du Ministère de l'Air, à l'étude de missiles.  Mais il considère que Matra est trop exclusivement dédié au militaire et qu'une division "civile" lui conviendrait tout particulièrement bien .  En 1963 l'homme capable de diriger efficacement cette nouvelle activité est embauché : Jean-Luc Lagardère.

AUTOMOBILE
 
    Pour acquérir sans trop d'effort les compétences nécessaires pour construire des voitures, Matra rachète l'entreprise de M. René Bonnet, un petit constructeur original qui produisait un coupé sportif : le djet .  En Octobre 1964, elle est intégrée à Matra qui peut présenter sa première voiture au Salon de Paris, la Djet, équipée du moteur Renault longitudinal central.  Au total, 1.764 exemplaires des différentes versions sont produits.

C'est un petit coupé de 2 places avec moteur Renault en position transversale centrale arrière conçu par Jacques Hubert.
De nombreuses pièces sont empruntées à la R8.

Djet ou Jet ( d'abord produite par René Bonnet)



 

 
Matra M530

Présentée en mars 1967 au Salon de Genève, la Matra "530" est commercialisée en 1968. C'est une GT 2+2 originale.
 
Fort de l'expérience des succès en compétition de Matra, l'ingénieur GUEDON conçoit la voiture avec la disposition moteur central, idéale pour la tenue de route. La place prise par la banquette arrière impose le choix d'un moteur très court. C'est le moteur Ford V4, 1700 cm3 de la "Taunus 17 M", ensemble boîte-pont de la "15 M", freins à disques Bendix etc, qui sont choisis.
 
Le chassis caisson avec renfort X central reçoit des éléments de carrosserie en résine synthétique et de fibre de verre boulonnés.
 
En plus de ses lignes originales, la "530" est équipée de phares escamotables avec avertisseur optique instantané, d'un toit démontable, d'un arceau de sécurité.
 
En avril 1969, le moteur C3 remplace le P5S, et la boîte est celle des taunus 15 M RS. Le moteur est toujours le V4 de 1699 cm3, mais son carburateur double corps lui apporte 5 chevaux supplémentaires.


 M530 LX. Epoqu'auto 2008


En avril 1970, elle est distribuée par le réseau Simca, et devient la "M 530 LX". Le tube protecteur à l'avant disparaît, et des changements surtout au niveau esthétique interviennent.



    Pour tenter une clientèle jeune, et devant la baisse importante des ventes, la firme sort la "SX", version économique, à toit fixe, et phares posés sur le capot. En principe la version SX est une stricte 2 places (quelques exceptions)... Ce sont un peu plus de 1600 exemplaires qui seront fabriquée en 18 mois de carrière pour la SX.
 
En février 1973, la M530 disparaît définitivement du catalogue.


 
 
 
   
   Accueil | Association | Bureau | Contact Copyright : Bagheera Café