Bagheera Café
Accédez au Forum
  home association Bagheerathons Véhicules Documentation Refabrications Prestation
 
 

Historique
Matra en compétition
Projet M550
Fiche technique (1974)
Evolution de la construction
liste des options et prix

        SERIE 1 ( Avril 73 - Juillet 76)

       nuancier

      SERIE 2 ( Juillet 76 - Avril 80)

        nuancier

        BAGHEERA 15cv U8
        Moteur bagheera culasse 16s
 

Fiche technique - 1974

Moteur

1294 cm3
2 carburateurs double corps Weber 36
84 cv din ( données constructeur, ce moteur est équipé d'un AC très pointu, beaucoup plus typé que le 1294 qui suivra en 1975...ils sont donnés pour la même puissance, ce qui est surprenant)
(voir fiche technique complète en bas de page )




Freinage

freins à disque à l'avant et à l'arrière
étrier fixe à deux pistons , disque de 23.8 cms de diamètre
étrier flotant à un seul piston à l'arrière, disque de 23.4 cms de diamètre



double circuit de freinage
assistance par servofrein
compensateur de frein à l'arrière non asservi à la charge


Chassis

Constitué par des éléments mécanosoudés, avec deux ensembles de longerons  le chassis de la bagheera est plus rigide qu'une coque autoporteuse ( 700 mkgs par degré de torsion au lieu de 500 pour une berline moyenne).
Il pèse environ 150kgs à vide



Suspensions

4 roues indépendantes avec amortisseurs verticaux à double effet.

Le train avant provient de la Simca 1100 avec une double triangulation et barres de torsion longitudinales, la barre supérieure spécifique matra fait office de barre anti-raprochement, ce qui augmente la rigidité du chassis.
Tout est réglable, carrossage, hauteur de voiture, parallélisme.
Bien que l'idée d'adapter le train arrière de la simca 1100 fut un temps envisagée, le train arrière bagheera est entièrement conçu par Matra avec des barres de torsion transversales et des bras arrière en aluminium
Les bras arrière disposent d'un système de réglage de hauteur de caisse.



Le système de bras arrière est probablement la pièce la plus complexe conçue par Matra pour la bagheera
Les barres de torsion ont été retenues pour avoir un comportement sain par rapport à l'avant, plutôt qu'un système à ressort classique qui donnerait une suspension globale non homogène avec deux technologies différentes à l'avant et à l'arrière.
cette solution a nécessité la conception des bras arrières en aluminium. Le bras alluminium avec la fusée tourillonne sur deux axes sur une pièce en acier hexagonale qui dispose d'une came pour le règlage de hauteur de caisse.
Cette même pièce hexagonale tourillonne elle même sur deux silent blocs boulonnés au chassis et transmet le couple de rotation aux barres de torsion.


Pièce extrêmement complexe, les bras arrières seront constamment modifiés. sur les premiers protos, ils cassaient..ils ont donc reçu un renfort en acier au niveau de la fusée, ensuite ils reçurent un léger carrossage négatif pour économiser les pneus puis des bagues anti-friction et même des graisseurs sur les séries 2.

Carrosserie

A part les montants de toit, aucun élément de carrosserie visible n'est en acier.
La carrosserie est constituée de panneaux en fibre de verre
L'ensemble ne pèse que 37 kgs
Le carénage du dessous du chassis est également en fibre, cette solution technique inédite à l'époque permet à la bagheera d'avoir un Cx de 0.33, une vitesse de pointe de 190 kms/h et une consommation de 6 à7 l/100 kms

Sécurité passive

La structure a été conçue pour minimiser les conséquences des chocs
la cellule de survie est constituée à l'avant par les deux barres de train avant, et à l'arrière par le tube central qui soutient les ancrages de bras et les longerons. Les bas de caisse latéraux offrent une forte protection contre les chocs latéraux.
Tout est prévu pour se déformer et absorber l'énergie cinétique du choc.
le tablier de tableau de bord constitue un bouclier et aucune surface n'est saillante dans l'habitacle
Le parebrise est feuilleté
Le réservoir d'essence, situé loin des zones d'écrasement est en matière plastique anti explosion

les "sabots" latéraux ne servent pas à boucher le bas de caisse fibre mais ont été prévus pour absorber l'énergie si jamais, lors d'un choc, la roue venait taper dans le chassis.
ils sont en zamac, alliage mou de zinc,aluminium et cuivre, et creux à l'intérieur



Enfin , signalons que contrairement à la plupart des voitures, l'ensemble maître cylindre- servofrein est transversal, donc à près d'un mètre du pare choc avant.

Caractéristiques Techniques (1974)






 
 
 
   
   Accueil | Association | Bureau | Contact Copyright : Bagheera Café